Flamant des Galapagos | Galapatours
Greater Flamingo

Flamant des Galapagos

Les élégants oiseaux roses des Galapagos

Informations sur : Flamant des Galápagos

Le flamant des Galápagos est la seule espèce de flamant dans l’archipel. La population actuelle est estimée entre 400 et 500 spécimens. Ces oiseaux magnifiques et élégants se reproduisent en petites colonies entre juin et mars. Vous les verrez souvent construire leurs nids de boue dans les lagunes d'eau salée où ils vivent, se reproduisent et se nourrissent.

Toutes nos croisières Galapatours comprennent des excursions aux lagons des flamants des Galápagos, et nos guides naturalistes experts expliqueront les comportements alimentaires et d'accouplement de ces oiseaux se nourrissant de petites crevettes, de mollusques et de crabes des eaux peu profondes.

Ce sont les pigments caroténoïdes contenus dans ces minuscules créatures qui donnent aux flamants des Galápagos leur belle couleur rose. Pendant la saison de reproduction, les oiseaux se lissent les plumes grâce à la sécrétion d'une glande spéciale qui contient également ces caroténoïdes, ce qui rehausse encore davantage leur couleur rose. On peut dire que les flamants des Galápagos sont plutôt coquets et aiment se maquiller !

La population de flamants des Galápagos est stable, mais le Parc National des Galápagos tient régulièrement des recensements pour surveiller le succès de leur reproduction. Leur principale menace est l’endommagement de leur habitat de lagunes salées ainsi que les effets d'événements météorologiques graves comme El Niño. Les plus grandes colonies de flamants des Galápagos se trouvent sur l'île Floreana, l'île Isabela, Santiago  et Santa Cruz.

Faits intéressants sur Flamant des Galápagos

Les flamants des Galápagos se regroupent en un seul endroit pour assurer leur protection. Ils apprécient les crevettes salées et les algues bleu-vert, qu'ils filtrent de la boue grâce à leurs becs. Ils forment de forts liens de couple, les mâles autant que les femelles construisent et défendent ensemble leur nid.

Les scientifiques ont étudié des squelettes de flamants des Galápagos et ils ont trouvé la raison pour laquelle ces oiseaux se tiennent souvent sur une jambe : ainsi, ils n'ont aucun effort musculaire à faire !

Photos : Flamant des Galápagos

Greater Flamingo
Greater Flamingo
Greater Flamingo

Points forts où l'on peut voir : Flamant des Galápagos

Arnaldo Tupiza Tortoise Breeding Center
Centre d'Elevage de Tortues Arnaldo Tupiza

À quelques pas de Puerto Villamil sur l'île d'Isabela, vous arriverez au Centre d'Élevage de Tortues Arnaldo Tupiza. Le petit sentier qui part de la ville est charmant - vous suivez une allée qui vous emmène à travers les terres tropicales et les champs de cactus Opuntia.

Au centre de reproduction, vous pouvez voir 5 sous-espèces de tortue géante des Galápagos des Galápagos, toutes endémiques d’Isabela mais actuellement menacées par les dommages causés à leur habitat par les animaux introduits. Ici, les œufs de tortue géante sont soigneusement incubés, tandis que les adultes sont soignés dans de grands enclos surveillés. Ce soigneux programme de reproduction vise à augmenter la population de ces animaux remarquables pour assurer leur survie en tant qu'espèce sauvage unique des Galápagos.

Bachas Beach
Plage Las Bachas

Le nom de cette plage vient d'une mauvaise prononciation ! Après la seconde guerre mondiale, les forces américaines stationnées à Santa Cruz y abandonnèrent une partie de leurs barques (“barges” en anglais) - "bachas" était le son le plus proche que certains locaux pouvaient obtenir pour prononcer le mot anglais et le nom est resté. Vous pouvez encore voir les restes d'un des docks flottants que les soldats ont installés sur l'une des deux plages qui composent Las Bachas.

Cette plage est couverte de sable blanc, et c'est un site de nidification majeur pour les tortues vertes des Galápagos. Le lagon derrière la plage abrite souvent des flamants des Galápagos roses, des canards et des oiseaux migrateurs. Vous pouvez souvent observer des iguanes marins qui se nourrissent sur les rochers.

La plage principale est parfaite pour nager, étant très à l'abri de la houle de l'océan. C'est un endroit très agréable pour se rafraîchir et faire de la plongée avec tuba.

Cormorant Point
Punta Cormorán

Punta Cormoran se trouve à l'extrémité nord de l’île Floreana. Vous débarquerez sur une plage située entre deux sommets volcaniques. Le sable de l'une des plages est de couleur vert olive. Ceci est dû à la forte concentration de cristaux d'olivine d’origine volcanique dans le sable. Une autre plage est composée principalement de coraux rendant le sable blanc et fin.

Ce territoire des Galápagos abrite une grande lagune appréciée par les flamants des Galápagos roses, leur couleur rose contrastant avec le sable vert. Punta Cormorant possède un agréable spot de plongée dans lequel il est fréquent d’apercevoir des raies dans les bas fonds. La randonnée d'1,5 km vous mènera à un terrain plus élevé et offrant une vue imprenable sur le lagon et sur les deux plages de part et d'autre de la pointe.

Dragon Hill
Colline du Dragon

La Colline du Dragon est le siège d'une histoire à succès dans la conservation des Galapagos. En 1975, la quasi-totalité de la population d'iguanes terrestres des Galapagos de cette partie du nord-est de Santa Cruz a été anéantie par des meutes de chiens sauvages. Le Centre de recherche Charles Darwin est passé à l'action avec un programme d'urgence de reproduction et d'élevage d'iguanes terrestres. Le programme a connu un grand succès et le dernier iguane élevé en captivité a été relâché du centre d'élevage sur la Colline du Dragon en 1991. Les iguanes continuent d'être libérés ici tous les 3 ou 4 ans à partir d'autres centres d'élevage des Galapagos pour assurer le succès continu des iguanes de la Colline du Dragon.

Le rivage rocheux est un excellent site de plongée au tuba où vous pouvez nager avec des tortues vertes, des requins et des raies. Un sentier mène à l'intérieur des terres jusqu’à deux lagunes d'eau salée qui accueillent souvent des flamants des Galapagos roses. En continuant le sentier autour de la Colline du Dragon, vous pourrez voir des iguanes terrestres dans la nature, et vous amuser à trouver leurs terriers tout au long du sentier.

En plus des iguanes terrestres, la région autour de la Colline du Dragon est riche d'autres espèces dont les pinsons des Galapagos, les oiseaux moqueurs et le cactus endémiques d'Opuntia. C'est l'un des plus longs sentiers pédestres. Votre guide Galapatours vous recommandera d'utiliser de bonnes chaussures, d'autant plus que le sentier peut être inégal à certains endroits et devenir glissant et boueux après un climat pluvieux.

Egas Port
Port d'Egas

Puerto Egas est un port abrité à l'extrémité sud de la Baie James sur la côte nord-ouest de Santiago. Ce débarcadère est le point de départ de deux sentiers de randonnée.

Le premier sentier longe la côte pour visiter les otaries à fourrure. Les otaries à fourrure des Galápagos préfèrent l'ombre au soleil équatorial et les rivages rocheux avec des grottes dans lesquelles ils peuvent rester au frais. Les grottes ici sont parfaites et les mares d'eau salée sont aussi appréciées par les iguanes marins.

Le deuxième sentier depuis le Puerto Egas se dirige vers l'intérieur des terres jusqu'à la Mine de Sel. Cette randonnée d'un peu plus de 3 km de long vous emmène jusqu'au bord du cratère d’une mine de sel. Cette "mine" est en fait un petit cône volcanique rempli d'une lagune d'eau salée qui s'assèche pendant la saison sèche. À plusieurs reprises au cours du XXe siècle, des particuliers ou des entreprises ont tenté d'en extraire du sel, sans succès commercial. Le nom de ce port a été donné en l'honneur du propriétaire de la dernière entreprise à avoir essayé l'extraction de sel, Hector Egas.

Le lagon abrite des flamants des Galápagos roses des Galápagos et on peut souvent voir la magnifique buse des Galápagos volant en cercles au-dessus de cette zone.

Espumilla Beach
Plage Espumilla

La Plage Espumilla est située à l'extrémité nord de la Baie James, une grande baie sur la côte nord-ouest de Santiago. Il s'agit d'une jolie plage bordée de forêts vertes et luxuriantes.

La plage elle-même abrite des iguanes marins qui se nourrissent parmi les rochers de part et d’autre de la plage. C'est un bon endroit pour faire de la plongée avec tuba, les voyageurs mentionnant souvent avoir vu des requins, des raies et des poulpes. C'est aussi un site de nidification pour les tortues vertes des Galápagos.

Il y a un sentier de randonnée à l'intérieur des terres qui mène au-delà d'une lagune vert vif, sa couleur étant due aux algues contenues dans l'eau. Vous y trouverez des flamants des Galápagos. Le sentier fait ensuite une boucle à travers la zone aride, où vous pouvez voir d'autres espèces d'oiseaux, dont les buse des Galápagos.

Moreno Point
Punta Moreno

Punta Moreno se trouve à courte distance de la baie Elizabeth sur la côte ouest de l'île Isabela. Vous ferez une balade en panga qui vous permettra de profiter d'une vue imprenable sur le rivage rocheux avant de débarquer.

Vous arriverez alors sur mystérieux et immense champ de lave qui mène au lointain volcan Cero Azul. En parcourant ce paysage exotique, vous découvrirez plusieurs lagunes, des bassins et des mangroves, qui sont autant d'oasis pour diverses espèces d’animaux, en particulier les oiseaux. En revenant aux bateaux après votre randonnée d’1 kilomètre, vous verrez probablement des manchots des Galápagos des Galápagos sur les côtes rocheuses ainsi qu'une grande variété d'oiseaux, y compris des hérons et des flamants des Galápagos des Galápagos. Il s'agit d'une excursion populaire, car elle combine la possibilité de voir des espèces côtières avec une randonnée à travers des paysages époustouflants.

Puerto Villamil
Puerto Villamil

La grande majorité des habitants d'Isabela vivent à Puerto Villamil, qui conserve encore le charme d’un port de pêche traditionnel. Beaucoup de visiteurs de Galapatours considèrent qu’il s’agit du plus beau village de tout l'archipel.

La raison principale étant que Villamil n'a reçu que peu d'impact du tourisme jusqu'au début des années 1990, lorsque les habitants y vivaient tranquillement de la pêche et de l'agriculture. Puis, en 1996, une petite piste a été ouverte pour les avions effectuant des vols inter-îles. Il y a maintenant 13 hôtels et 18 bars et restaurants en ville, contre seulement 1 et 2 en 1980 ! Malgré cela, la ville jouit toujours d'une atmosphère détendue et authentique.

Villamil possède une longue plage offrant les plus belles images des tropiques - des palmiers bordent son sable de corail blanc. Derrière la plage se trouvent plusieurs lagunes d'eau salée qui abritent des flamants des Galapagos roses, des canards et d’autres espèces. Il existe plusieurs sites pouvant faire l'objet d'excursions depuis la ville à pied, en minibus ou en panga.

Tortuga Bay Beach
Plage de Tortuga Bay

La plage de Tortuga Bay est une charmante promenade de 1 km depuis Puerto Ayora et est l'une des plus belles plages des Galápagos.

Lorsque vous marchez jusqu'à la plage, vous traversez une zone de végétation aride remplie d'oiseaux. Votre guide naturaliste expert Galapatours vous aidera à identifier de nombreuses espèces, dont les fameux pinsons des Galápagos.

Lorsque vous atteindrez la plage, vous verrez une scène tropicale sublime - du sable blanc et le contraste des vagues turquoise. Vous verrez souvent des surfeurs, signe que ces vagues cachent de forts courants et marées. Vous devez donc être prudent si vous décidez de nager. Une autre option est de continuer jusqu'à la deuxième partie de la plage de Tortuga Bay, de l'autre côté du promontoire.

Cette plage s'ouvre sur une petite baie abritée de la houle ce qui en fait un endroit merveilleusement calme pour nager ou faire de la plongée avec masque et tuba. Cette petite baie est bordée de mangroves des Galápagos, véritable paradis pour les oiseaux et la vie marine. Dans les eaux, vous pouvez voir des raies, des petits requins et des iguanes marins sur les promontoires rocheux.

Tortuga Beach et Tortuga Bay sont des endroits merveilleux, non seulement pour se détendre et profiter du soleil, mais aussi pour explorer davantage la faune et les habitats uniques des Galápagos.

Nos voyages pour repérer les : Flamant des Galápagos

Prix
Minimum Prix

EUR 700

Maximum Prix

EUR 20000

Durée (Jours)
Minimum Jours

3

Maximum Jours

19