Vermilion Flycatcher

Moucherolle vermillon des Galapagos

Le magnifique oiseau écarlate des Galapagos

Informations sur : Moucherolle vermillon des Galapagos

Un moment fort pour les observateurs d'oiseaux du monde entier est la rencontre avec le moucherolle vermillon des Galápagos, petit oiseau magnifique et immédiatement reconnaissable. Il y a en fait deux espèces résidant aux Galápagos, le moucherolle vermilion de Darwin, que l'on trouve sur plusieurs îles, et le moucherolle de San Cristóbal, qui ne vit que sur l'île de l’archipel qui lui donne son nom.

Les moucherolles vermillon des Galápagos ont fait l'objet de controverses scientifiques sur le fait qu'il s'agisse d'espèces distinctes ou simplement de sous-espèces d'autres moucherolles vermillon trouvées en Amérique du Sud. Actuellement, l'argument est en train d'être gagné par les scientifiques qui affirment que les moucherolles vermillon des Galápagos sont une espèce à part entière.

Ces petits oiseaux rapides et agiles portent un nom très approprié - les mâles ont une poitrine et une tête rouge, avec un "masque" noir distinctif et des plumes noires sur le haut du corps. Les femelles sont plus subtiles, avec le haut du corps brun et les parties inférieures jaunes.

Les moucherolles vermillon ont tendance à se percher et à attendre que leur proie se rapproche avant de voler rapidement pour les attraper. Ils mangent des insectes volants et des coléoptères et préfèrent généralement les attraper au vol plutôt qu'au sol. Aux Galápagos, l'éclat rouge vif des mâles attrapant leurs proies est un spectacle merveilleux et photographier un moucherolle vermillon doit absolument faire partie de votre liste pour un voyage d'observation d’oiseaux.

Le meilleur moment pour repérer le moucherolle vermillon aux Galápagos est pendant la saison de reproduction, qui s'étend de décembre à mai, lorsque les populations d'insectes sont au plus haut. Les populations ont décliné récemment, principalement en raison de l'utilisation des terres par l'activité humaine sur les îles habitées, mais aussi à cause de certaines espèces introduites, dont une mouche parasite. À Galapatours, nos guides naturalistes experts s'assureront que vous visitiez une grande variété d'habitats lors de vos excursions terrestres, y compris les forêts de Scalesia où se trouvent ces magnifiques petits oiseaux.

Faits intéressants sur Moucherolle vermillon des Galapagos

Les moucherolles vermillon femelles sont différentes des mâles : tête, dos et ailes gris-brun, queue noirâtre et gorge blanche. Vous verrez souvent les moucherolles vermillon perchées et balançant leur queue de haut en bas.

Les mâles chantent pour impressionner les partenaires potentiels.

Les moucherolles vermillon mâles et femelles aident à nourrir leurs jeunes oisillons.

Photos : Moucherolle vermillon des Galapagos

Vermilion Flycatcher
Vermilion Flycatcher
Vermilion Flycatcher

Points forts où l'on peut voir : Moucherolle vermillon des Galapagos

Egas Port
Port d'Egas

Puerto Egas est un port abrité à l'extrémité sud de la Baie James sur la côte nord-ouest de Santiago. Ce débarcadère est le point de départ de deux sentiers de randonnée.

Le premier sentier longe la côte pour visiter les otaries à fourrure. Les otaries à fourrure des Galápagos préfèrent l'ombre au soleil équatorial et les rivages rocheux avec des grottes dans lesquelles ils peuvent rester au frais. Les grottes ici sont parfaites et les mares d'eau salée sont aussi appréciées par les iguanes marins.

Le deuxième sentier depuis le Puerto Egas se dirige vers l'intérieur des terres jusqu'à la Mine de Sel. Cette randonnée d'un peu plus de 3 km de long vous emmène jusqu'au bord du cratère d’une mine de sel. Cette "mine" est en fait un petit cône volcanique rempli d'une lagune d'eau salée qui s'assèche pendant la saison sèche. À plusieurs reprises au cours du XXe siècle, des particuliers ou des entreprises ont tenté d'en extraire du sel, sans succès commercial. Le nom de ce port a été donné en l'honneur du propriétaire de la dernière entreprise à avoir essayé l'extraction de sel, Hector Egas.

Le lagon abrite des flamants des Galápagos roses des Galápagos et on peut souvent voir la magnifique buse des Galápagos volant en cercles au-dessus de cette zone.

El Chato Giant Tortoise Reserve
Réserve de tortues géantes, El Chato

Les zones intérieures de Santa Cruz offrent de fantastiques opportunités de se rapprocher des tortues géantes sauvages des Galápagos. On peut voir ces merveilleuses créatures errer dans les champs agricoles, ainsi que dans la célèbre réserve de tortues "El Chato", où la végétation endémique est préservée.

Le sentier menant à la réserve commence à Santa Rosa, à environ une heure de route de Puerto Ayora. Pendant la saison sèche, c'est un refuge pour les tortues géantes qui migrent de la côte vers les hautes terres. Vous pouvez y observer les comportements naturels de ces animaux vraiment sauvages.

L’étang de "El Chato" est souvent rempli de tortues qui aiment se baigner dans l'eau fraîche. Autour des étangs se trouvent des hectares de pâturages naturels des hautes -erres et de la forêt endémique de Scalesia où vous pouvez rencontrer des hiboux, des pinsons des Galápagos et des moucherolles vermillon.

Pour beaucoup de voyageurs de Galapatours, le point fort du voyage est de suivre notre guide expert dans la forêt ancienne, d'entendre les bruits de pas lourds et de craquements et d’apercevoir enfin une tortue géante des Galápagos sauvage.

El Junco Lagoon
Lagune El Junco

La lagune El Junco est l'une des rares sources permanentes d'eau douce de l'ensemble des Galápagos. Elle empêche l'évaporation grâce à son altitude - environ 700 mètres au-dessus du niveau de la mer dans les hautes terres humides de San Cristobal. La visite se fait en 45 minutes en bus depuis Puerto Baquerizo Moreno. Le nom vient des nombreuses plantes de sauge ou "junco" que l'on trouve autour de la lagune. El Junco couvre une superficie de 72 000 mètres carrés et contient presque 30 000 litres d'eau douce.

Le lagon s'est formé à l'emplacement d'un cône de tuf volcanique effondré. La source d'eau ici est purement pluviale, de sorte que la profondeur du lac varie tout au long de l'année bien qu’il ne se soit jamais asséché. Les scientifiques pensent même que le lagon est peut-être resté rempli depuis la fin de la dernière période glaciaire.

Sur votre chemin vers la lagune, vous marcherez à travers différentes zones de végétation avant d'atteindre ce magnifique point de vue. En plus d'être un endroit superbe pour s’hydrater en admirant le merveilleux paysage, c'est aussi idéal pour observer une grande variété d'espèces d'oiseaux, y compris les rares oiseaux moqueurs, les canards et même les frégates des Galápagos, qui viennent y rincer leurs plumes dans l'eau douce. Autour de la lagune se trouvent des fougères et des buissons de Miconia.

Espumilla Beach
Plage Espumilla

La Plage Espumilla est située à l'extrémité nord de la Baie James, une grande baie sur la côte nord-ouest de Santiago. Il s'agit d'une jolie plage bordée de forêts vertes et luxuriantes.

La plage elle-même abrite des iguanes marins qui se nourrissent parmi les rochers de part et d’autre de la plage. C'est un bon endroit pour faire de la plongée avec tuba, les voyageurs mentionnant souvent avoir vu des requins, des raies et des poulpes. C'est aussi un site de nidification pour les tortues vertes des Galápagos.

Il y a un sentier de randonnée à l'intérieur des terres qui mène au-delà d'une lagune vert vif, sa couleur étant due aux algues contenues dans l'eau. Vous y trouverez des flamants des Galápagos. Le sentier fait ensuite une boucle à travers la zone aride, où vous pouvez voir d'autres espèces d'oiseaux, dont les buse des Galápagos.

Puerto Baquerizo Moreno
Puerto Baquerizo Moreno

La ville de Puerto Baquerizo Moreno a été fondée au milieu des années 1800 et est la plus ancienne localité des Galápagos en plus d'être la capitale de la province. C'est le deuxième plus grand centre de population des îles.

Cette ville agréable abrite plus de 6 000 habitants et possède deux rues principales, dont le Malecón Charles Darwin, promenade le long du front de mer où se trouvent des restaurants, des boutiques de souvenirs et des hôtels. Ses principales sources de revenus proviennent de la pêche, du tourisme et de la gestion du gouvernement local.

La plage de la petite ville est réservée à la population locale d’otaries des Galápagos que les habitants semblent traiter presque comme des citoyens ! On les voit souvent s'allonger sur des bancs au bord de l'eau ou sur les ponts des bateaux.

Plus au nord, le long de la côte, il y a des plages publiques pour les résidents et les visiteurs, et Puerto Baquerizo Moreno est en train d'acquérir une réputation de haut lieu du surf sud-américain, avec le récif Tongo à l'ouest de la ville qui est un endroit particulièrement populaire pour le surf.

Puerto Villamil
Puerto Villamil

La grande majorité des habitants d'Isabela vivent à Puerto Villamil, qui conserve encore le charme d’un port de pêche traditionnel. Beaucoup de visiteurs de Galapatours considèrent qu’il s’agit du plus beau village de tout l'archipel.

La raison principale étant que Villamil n'a reçu que peu d'impact du tourisme jusqu'au début des années 1990, lorsque les habitants y vivaient tranquillement de la pêche et de l'agriculture. Puis, en 1996, une petite piste a été ouverte pour les avions effectuant des vols inter-îles. Il y a maintenant 13 hôtels et 18 bars et restaurants en ville, contre seulement 1 et 2 en 1980 ! Malgré cela, la ville jouit toujours d'une atmosphère détendue et authentique.

Villamil possède une longue plage offrant les plus belles images des tropiques - des palmiers bordent son sable de corail blanc. Derrière la plage se trouvent plusieurs lagunes d'eau salée qui abritent des flamants des Galapagos roses, des canards et d’autres espèces. Il existe plusieurs sites pouvant faire l'objet d'excursions depuis la ville à pied, en minibus ou en panga.

El Chato Giant Tortoise Reserve
Hautes-terres de Santa Cruz

Santa Cruz est la seule île des Galápagos vous permettant de voyager à travers tous les types d'habitats qui existent dans l'archipel. Le périple depuis la côte jusqu'aux hautes-terres est une occasion fantastique de connaître la richesse de la vie qui existe sur ces îles.

Votre voyage en bus part de Puerto Ayora sur la côte. Vous commencerez lentement à grimper à travers la zone agricole où les grands champs cèdent la place à des forêts luxuriantes, vertes et couvertes de brouillard. Ce contraste est marquant puisque beaucoup d’autres îles sont à une altitude plus basse et le panorama est bien plus aride. Ce riche paysage verdoyant est principalement constitué d'une forêt dense de Scalesia.

Votre guide expert Galapatours s'arrêtera plusieurs fois le long du parcours pour vous permettre d'explorer plusieurs sites. Parmi les arrêts, vous verrez une réserve de tortues géantes des Galápagos ainsi qu'une visite des fameux tubes de lave. Sur presque 1 km de long, une promenade à travers ces reliefs volcaniques naturels est étrange et inoubliable.

En cours de route, vous ferez une halte et pourrez goûter le café des Galápagos, cultivé localement - selon nous, l’un des meilleurs de notre vie !

Tagus Cove
Tagus Cove

Tagus Cove est une baie d’eau profonde sur la côte ouest de l'île Isabela, surplombant l'île Fernandina. Ce port naturel est une destination populaire pour les navires depuis les années 1800. Vous pouvez y voir d’anciens graffitis laissés par les baleiniers et les boucaniers.

Un sentier de randonnée escarpé (mais court) vous mène au lac d’eau salée Darwin, formé à l'intérieur d'un cratère volcanique. Comment l'eau salée est-elle arrivée jusqu'ici ? Les scientifiques pensent que les tsunamis causés par des éruptions ou des glissements de terrain sur Fernandina peuvent avoir initialement déporté l’eau de mer ici, l'évaporation l'ayant rendue encore plus salée au fil du temps.

Depuis le lac Darwin, une série de 160 marches vous emmène à un point de vue depuis lequel vous pourrez non seulement admirer les panoramas étonnants des Galápagos, mais aussi observer une faune unique de buse des Galápagos, moucherolles vermillon et pinsons des Galápagos.

Votre trajet en panga le long de la côte jusqu'à votre navire vous offre une excellente occasion de voir les cormorans aptères, les manchots des Galápagos et les sympathiques otaries des Galápagos.

Tortuga Bay Beach
Plage de Tortuga Bay

La plage de Tortuga Bay est une charmante promenade de 1 km depuis Puerto Ayora et est l'une des plus belles plages des Galápagos.

Lorsque vous marchez jusqu'à la plage, vous traversez une zone de végétation aride remplie d'oiseaux. Votre guide naturaliste expert Galapatours vous aidera à identifier de nombreuses espèces, dont les fameux pinsons des Galápagos.

Lorsque vous atteindrez la plage, vous verrez une scène tropicale sublime - du sable blanc et le contraste des vagues turquoise. Vous verrez souvent des surfeurs, signe que ces vagues cachent de forts courants et marées. Vous devez donc être prudent si vous décidez de nager. Une autre option est de continuer jusqu'à la deuxième partie de la plage de Tortuga Bay, de l'autre côté du promontoire.

Cette plage s'ouvre sur une petite baie abritée de la houle ce qui en fait un endroit merveilleusement calme pour nager ou faire de la plongée avec masque et tuba. Cette petite baie est bordée de mangroves des Galápagos, véritable paradis pour les oiseaux et la vie marine. Dans les eaux, vous pouvez voir des raies, des petits requins et des iguanes marins sur les promontoires rocheux.

Tortuga Beach et Tortuga Bay sont des endroits merveilleux, non seulement pour se détendre et profiter du soleil, mais aussi pour explorer davantage la faune et les habitats uniques des Galápagos.

Twin Craters
Los gemelos

Los Gemelos (ou cratères jumeaux) ne sont pas vraiment des cratères - bien qu'ils n’en soient pas moins impressionnants pour autant ! Ces deux grandes fosses ont en fait été causées par l'effondrement de chambres de magma creuses à la suite d'un soulèvement volcanique.

Ils sont faciles d'accès depuis la route de Puerto Ayora à Baltratourterelles des Galápagos, les pinsons des Galápagos ainsi que le moucherolles vermillon et de nombreuses autres espèces.

En arrivant au bord des cratères, vous serez récompensé par une vue à couper le souffle sur la canopée de la forêt de Scalesia. C'est un contraste verdoyant avec la végétation aride de la plupart des autres îles des Galápagos que vous pouvez visiter.

Nos voyages pour repérer les : Moucherolle vermillon des Galapagos

Prix
Prix minimum

EUR 800

Prix maximum

EUR 21000

Durée (Jours)
Jours minimum

3

Jours maximum

19

Catégorie de navire

Type de navire

Équipements

Type de croisière

Micaela
Vos coordonnées
Micaela
Appelez maintenant
+33 1 86 26 29 65
Nous sommes là pour vous.
Micaela